Douleur épigastrique : symptômes et traitements pour en finir !

Woman suffering from stomach pain

Il n’est pas rare que l’on ait des douleurs abdominales. Les causes sont pourtant, diverses et variées, mais elles ont la plupart du temps un rapport avec l’un des organes digestifs que sont le foie, l’intestin ou l’estomac…

Les douleurs épigastriques, causes et symptômes !

Il n’est pas rare que vous ayez des douleurs abdominales. Les causes sont pourtant, diverses et variées, mais elles ont la plupart du temps un rapport avec l’un des organes digestifs que sont le foie, l’intestin ou l’estomac. L’origine peut toutefois être autre, liée à un trouble gynécologique, cardiaque, pulmonaire, urinaire ou encore pulmonaire. Les douleurs ou troubles abdominaux peuvent être situées à un endroit autre que l’abdomen. Mais on dit souvent : j’ai les maux de vente ou les maux d’estomac pour les qualifier. Ces types de douleurs peuvent s’avérer être graves ou bénignes, chroniques ou aiguës, sporadiques ou fréquentes, être comme des crampes, des pics ou des douleurs. Même si elles peuvent des fois être bénignes, dans le même temps il peut s’agir d’une atteinte critique qu’il faut faire diagnostiquer par un médecin et faire traiter au plus vite quand il y a un doute. Le nombre d’organes dans l’abdomen est élevé, cela rend ainsi l’identification des causes des douleurs assez délicate. Il faut parfois leur associer d’autres symptômes comme la nausée, la fièvre, des vomissements ou autres. C’est pour ces raisons qu’il faut consulter un médecin quand les douleurs commencent.

Les facteurs pouvant être à la base de douleurs épigastriques !

Certains des facteurs suivants peuvent être la cause de douleurs épigastriques :

  • L’ulcère gastro-duodénal
  • La gastro-entérite, l’intoxication alimentaire ou autres infections gastro-intestinales
  • L’appendicite
  • La constipation, la formation de gaz dans l’intestin, les spasmes liés aux muscles (muscle lisse de la paroi de l’estomac, de l’intestin…), le reflux gastro-œsophagien
  • L’éclosion intestinale
  • Les calculs biliaires
  • Les infections urinaires, les coliques néphrétiques
  • Une inflammation du pancréas, du foie, du colon, du péritoine, de l’estomac…
  • La foration de kystes ovariens, des règles douloureuses, des grosses hors utérus
  • Les maladies inflammatoires de l’intestin, la maladie de Crohn
  • Des pathologies cancéreuses
  • Une atteinte de la plèvre : pneumothorax, pleurésie.

Quand la localisation précise des doleurs abdominaux est connue on peut parfois statuer sur la cause :

  • Autour du nombril : l’organe principal situé dans la zone est l’intestin. Les douleurs peuvent être liées à une défaillance de l’estomac ou du pancréas
  • En haut et au centre du ventre (zone épigastrique) : la cause de ces douleurs peut être l’estomac, le foie ou le cœur qui pet aussi à distance être à l’origine de ces douleurs
  • Le flanc gauche (à la droite du nombril) : les problèmes liés à l’intestin, la rate et le rein peuvent expliquer ces manifestations à cet endroit
  • Le flanc droit (à droite du nombril) : les problèmes liés à la vésicule biliaire, l’intestin et la vésicule biliaire…
  • La zone hypogastrique (entre le pubis et le nombril) : A cet endroit se situe l’utérus de la femme ainsi que la vessie et l’intestin. Tous ces organes peuvent être la cause de ces douleurs
  • À droite en haut du ventre hypocondre droit : y sont situés le foie principalement, les intestins et le pancréas
  • À gauche en haut du ventre (hypocondre gauche) : douleurs ayant pour provenance principalement de l’intestin grêle, mais un trouble lié au pancréas, à l’estomac, au rein, à la rate ou au poumon
  • Fausse iliaque gauche (en bas à gauche du ventre) : les reins, les conduits urinaires, le colon puis les ovaires et les trompes Fallope chez la femme
  • Fausse iliaque droite (en bas à droite du ventre) : les conduits urinaires, des reins, ainsi que les ovaires et trompes et Fallope chez la femme.

Certaines douleurs peuvent se diffuser et concerner tout le ventre. Il peut s’agir d’une inflammation du péritoine, d’une intoxication alimentaire ou de la maladie de Crohn. Il est à noter que les localisations des douleurs peuvent être trompeuses et un examen médical est le seul examen médical permettant de déterminer la cause.

Douleur gastrique, trouble digestif ou maladie d’estomac ?

Certains troubles digestifs sont à l’origine des maux d’estomac. Il s’agit des troubles digestifs fonctionnels. On les appelle également des dyspepsies fonctionnelles, elles sont reconnaissables grâce à l’absence de lésion au niveau du système digestif. Le ballonnement abdominal en est un exemple patent, ils sont la plupart du temps provoqués par une mauvaise digestion. La paroi du système digestif est affectée par les troubles digestifs non fonctionnels. C’est le cas des remontées acides ou brûlure d’estomac (reflux gastro-œsophagien). Un reflux du contenu acide de l’estomac vers l’œsophage occasionne une inflammation avec cette sensation de brûlure. Dans certains cas les douleurs d’estomac peuvent avoir pour cause des maladies venant de l’estomac. Cet organe qui est prépondérant au système digestif peut être touché par :

  • Une gastro-entérite qui est une inflammation du système digestif qui a pour origine une infection. Une bactérie ou un virus peut être ceux qui ont contaminé et qui sont à la base d’une réaction inflammatoire qui peut se manifester par des diarrhées, vomissements ou maux d’estomac
  • Une gastrite qui a pour symptôme, des brûlures d’estomac et qui désigne une inflammation située au niveau de la muqueuse
  • Un cancer de l’estomac qui est une tumeur bénigne qui peut avoir l’estomac comme lieu pour se développer.
  • Un ulcère gastrique qui a pour cause une lésion profonde localisée dans l’estomac. Les douleurs vives se manifestent dans l’estomac.

Douleurs épigastriques, les traitements !

Si la récurrence des douleurs et leur intensité vont crescendo, il est fortement conseillé de faire appel à un médecin généraliste. Après un examen clinique vous aurez les premiers diagnostics. Il peut ensuite solliciter des examens ou un avis d’un gastro-entérologue. Divers traitements peuvent soulager ou enlever complètement les douleurs liées à l’estomac. L’origine identifiée et le type de douleur peuvent définir le traitement qu’il faut aux maux. Les prescriptions suivantes peuvent être faites par un professionnel de santé :

  • Des antalgiques ou analgésiques quand les douleurs d’estomac sont vives
  • Des antisécrétoires quand il s’agit de brûlures gastriques
  • D’antiasmodiques pour les cas de crampes ou de spasmes de l’estomac
  • Des inhibiteurs de la pompe à protons sont prescrits quand il y a production d’acide
  • Des antibiotiques dans le cas d’infection
  • Des antihistaminiques pour faire diminuer l’acidité gastrique.

D’autres approches permettent de soulager les douleurs à l’estomac, il s’agit de l’aromathérapie, de l’homéopathie ou de la phytothérapie. La chirurgie de l’estomac quant à elle, est pour les cas les plus critiques. Il vaut mieux parfois prévenir que guérir en mangeant sainement et équilibré en diminuant la consommation de repas trop copieux avec beaucoup d’épices, de sucre et de gras éviter de manger acide ne pas manger rapidement tout en prenant soin de bien mâcher. Il faut également avoir une bonne hygiène de vie et limiter tout ce qui peut causer le stress… Bref, prenez soin de vous !