Les idées pour ne pas transmettre la grippe à un bébé ?

Les bébés ont un système immunitaire extrêmement fragile. Cela implique qu’ils sont beaucoup plus exposés à des maladies. Lorsqu’il y a une bactérie dans l’air, le bébé n’a vraiment pas de quoi se défendre et contracte ainsi facilement, le mal.

Dans le cas où vous êtes atteint d’une grippe, quelles sont les dispositions à prendre pour éviter que le bébé soit contaminé ?

Quelques solutions pour éviter de transmettre la grippe à un bébé

Le réflexe de tout parent lorsqu’un danger se présente, même s’il est aussi menacé, c’est de protéger avant tout, son enfant. C’est exactement ce qui se passe en cas de maladie. Comment éviter de la transmettre à son bébé ? La grippe est une maladie courante et très contagieuse. Elle est connue de tous. Néanmoins, vous ne pouvez pas vous permettre de transmettre ce mal à votre môme. Comment pouvez-vous faire ?

  • Limiter le contrat avec l’enfant

La première solution lorsque vous êtes un parent grippé, est de toucher le moins possible le bébé. C’est vrai, vous devez vous demander tout de suite, comment cela est possible. Sans ses parents, l’enfant ne peut rien. Mais, dans ces conditions, vous devez avant tout penser au bien-être de votre gosse. Si vous êtes deux, c’est-à-dire papa et maman, le problème ne se pose pas trop. Il suffira que le parent grippé cesse tout contact avec le bébé, seulement pour le temps qu’il faudra bien-sûr ! Si le parent est seul, là ça devient un peu plus compliqué, mais pas impossible. Si vous élevez votre enfant seul, faites-le garder par un parent ou une connaissance en qui vous avez confiance. Vous n’êtes pas obligé de trop vous éloigner.

Ce n’est pas facile de voir son enfant sans pouvoir le toucher, mais vous devez vous tenir pendant les premiers jours (entre 3 et 4 jours).

  • Se soigner le plus vite

Avant que le mal ne commence réellement, des symptômes devraient se manifester. Lorsque vous faites le constat, ne traînez surtout pas une seule seconde. Courez voir le docteur, afin qu’il vous donne le traitement qu’il faut. Si vous vous soignez vite, il y a peu de chance que le bébé soit atteint.

  • Faire usage de masques et de gants

Une fois que vous consultez votre docteur, vous vous rendez à la pharmacie pour prendre les produits prescrits. Profitez-en pour vous procurer des masques et gants. Vous les utiliserez toutes les fois où, par nécessité, vous devez vous approcher de l’enfant. Avec une telle précaution, les risques de contagion baissent davantage.

Chers parents, quelle que soit la tentation, il serait préférable de s’abstenir des câlins malgré cette protection.

  • Se laver souvent les mains

L’un des moyens de transmission de la grippe, est le toucher. En effet, il suffit que le bébé entre en contact avec un objet que vous aurez touché. Prenez donc la peine de vous laver les mains, de façon régulière. Pourquoi pas toutes les deux heures ? Si ça vous fatigue, dites-vous que c’est pour le bien de votre enfant !

Il serait aussi bien de penser à désinfecter des objets que l’enfant pourrait toucher.

Autres solutions pour protéger le bébé

Voici quelques idées qui peuvent aussi aider :

  • Aérer le plus possible, les chambres

En plus de se transmettre par le contact, la grippe se transmet également par voie respiratoire. Lorsque vous éternuez, le virus se mélange à l’air. Le bébé peut donc l’aspirer très facilement. Pour empêcher qu’une telle chose ne se produise, il est bien de faire beaucoup de place à l’intérieur des chambres. Lorsque les chambres sont suffisamment aérées, l’air se renouvelle à chaque fois. Cela permettra d’évacuer à chaque fois, le virus.

  • Vacciner l’enfant contre la grippe

En tant que parent, vous devez prévoir ce genre de situation. Les docteurs conseillent souvent de vacciner les mômes contre la grippe, déjà à 6 mois. Cette solution est purement préventive. Quand l’enfant est vacciné contre le virus, les risques de contagion sont quasiment nuls.